CrâââDark Temple est la 23e aventure solo officielle pour Tunnels & Trolls de Flying Buffalo Inc. Ecrite par Stefan Jones, il s’agit probablement de l’un des meilleurs solos pour T&T. C’est pourquoi Grimtooth a décidé d’en produire une version française. Fidèle à sa tradition, Grimtooth en livrera une version revue et améliorée, optimisée pour T&T8 et comportant un supplément inédit de l’auteur : une carte du royaume de Myre, accompagnée d’une description des principaux lieux et personnages d’intérêt. Si vous aimez ce cadre, il peut ainsi vous servir de base à la création d’une aventure pour groupe de votre création.

Stefan Jones n’est pas un inconnu dans l’univers de Tunnels & Trolls. Il a écrit des aventures et articles pour T&T dans Sorcerer’s Apprentice, le magazine de Flying Buffalo principalement dédié à T&T, dans le magazine de JDR Pegasus, et aujourd’hui dans TrollsZine, le nouveau fanzine pour T&T. Membre du Trollhalla, Stefan a collaboré à Grimtooth’s Traps II, le deuxième volume des livres de pièges de Flying Buffalo, à Citybook II – Port o’ Call et à Citybook III – Deadly Nightside, deux suppléments de Flying Buffalo fournissant des aventures génériques adaptables à tous les jeux de rôle (avec cartes, PNJ et idées de scénarios pour chaque lieu décrit). Il a également travaillé entre autres pour Steve Jackson Games (GURPS, Pyramid V3), Fantasy Games Unlimited (Space Opera, Daredevils, Villains and Vigilantes) et Monkey House Games (Living Legends). Bref, autant dire que Stefan est loin d’être un débutant.

Pour la petite histoire, Stefan fut l’un des premiers Américains à avoir acheté Tunnels & Trolls 8, l’édition française, pour l’offrir aux enfants trilingues de l’un de ses amis, pour lesquels il écrivit en plus une mini-aventure d’initiation !🙂

Certes, la traduction des plus de 400 paragraphes de ce solo prendra encore un temps certain, mais le travail sur Le temple obscur a commencé !

« Steam-punk »

L’une des originalités de Dark Temple est sa touche « steam-punk ». En effet, Stefan Jones a pris un certain plaisir à introduire dans un univers dominé par l’épopée fantastique des éléments de science « moderne » tels que l’installation, au sommet du donjon du baron Oulkara, d’une machine hybride mue à la fois par l’énergie électrique et la magie, dont vous découvrirez l’usage à vos risques et périls. Dans cette aventure, il est également question de voyage interdimensionnel, pour le meilleur et pour le pire. La mine de soufre exploitée par le culte de Krestok y est liée pour le pire. On y trouve aussi un nécromancien, une sorcière des forêts, un hippogriffe, un phénix, un dragon, un ogre, un arbre vivant et maléfique, des esprits du désert, et bien d’autres étrangetés.