Et merde !Malgré les relectures, des erreurs, hélas, se produisent. Heureusement, elles sont corrigées !

Nous commençons par un correctif concernant l’aventure en solitaire Le lac aux gobelins. Les corrections nécessaires ont été faites dans la maquette en date du 14 mai 2015. Pour ceux qui ont acquis le livre avant, les voici :

1°) Page 6, après le paragraphe 2B apparaît un paragraphe « 1C » ; il convient de lire « 2C » à la place.

2°) Si vous mourez dans le paragraphe 18B, allez à 13D.

3°) Si vous réussissez l’épreuve du paragraphe 21B, vous parvenez à vous échapper à la nage vers 16D.

Liz & Steve2

Nous continuons ensuite de « corriger le tir » avec le livre des règles lui-même. Les corrections nécessaires ont été faites dans la maquette en date du 20 octobre 2015. Pour ceux qui ont acquis le livre avant, elles figurent toutes en haut de la page 29, dans la catégorie des « grands arcs », colonne « Dés et bonus » :

1°) Pour les grands arcs puissants, lire « 5+3 » (5D6 et un bonus d’arme de 3 points) au lieu de « 5 ».

2°) En-dessous, lire « 4+3 » au lieu de « 3 ».

3°) Encore en-dessous, lire « 6+5 » au lieu de « 4 ».

4°) Les flèches n’ont pas de dés et de bonus (on prend les dés et bonus de l’arc). Lire « – » au lieu de « 3-1 ».

Dans Les cavernes de Lan-Faer, un groupe d’aventuriers à se mettre sous la dent figure à la fois en dernière page du solo et en téléchargement gratuit. Or, ce groupe comporte un sorcier armé d’un bâton magique (arme de 2D6 au corps-à-corps) et d’un scramasaxe (2D6 + 5). Son bonus d’attaque est de 4. Le bâton se manie à deux mains et c’est bien sûr son arme de prédilection, puisqu’elle l’aide en même temps à jeter des sorts. Par conséquent, son potentiel d’attaque est de 2D6 + 4 (2 dés d’arme pour le bâton, auquel on ajoute le bonus de combat de 4 points du sorcier). Si le sorcier ne se bat pas avec son bâton (parce qu’il l’a jeté, n’étant plus en mesure de lancer des sorts, par exemple, ou parce qu’il a été désarmé), il peut prendre son scramasaxe. Son potentiel d’attaque sera alors de 2D6 + 9 (2 dés d’arme et un bonus d’arme de 5 points pour le scramasaxe, auquel on ajoute le bonus de combat de 4 points du sorcier). Le sorcier ne peut pas se battre à la fois avec son bâton et le scramasaxe.

Dans Le Livre de la Terre des Trolls, deux coquilles nous ont été signalées par Esbehmj :

  • Page 113, concernant les pièces de monnaie à La Mouette, au dernier paragraphe : 1 pièce d’or locale = 20 pièces d’argent = 200 pièces de cuivre (et non 20 pièces de cuivre).
  • Page 266, pour les langues acquises dans la jeunesse : « S’il obtient entre 25 et 29 (MEP … de N2) » est répété 2 fois, pour acquérir 2 ou 3 langues à l’écrit. Or, la seconde fois, il faudrait écrire : « S’il obtient entre 30 et 34 (MEP d’INT au N3), il maîtrise à l’écrit une troisième langue qu’il maîtrisait déjà à l’oral, à condition de réussir également une épreuve de chance au 2e niveau, et ainsi de suite. »

Si vous repérez des erreurs ou des imprécisions dans l’un de nos produits, ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter !