Deux précautions valent mieux qu'uneNormalement, on est soit gaucher, soit droitier. Rares sont les personnages ambidextres. Cela ne signifie pas qu’un droitier ne puisse pas apprendre à se servir d’une seconde arme (sinon, la « main gauche », par exemple, n’existerait pas), mais cela signifie que combattre simultanément avec deux armes lui sera plus difficile que de se battre au moyen d’une seule arme avec sa main de prédilection. D’où la règle qui veut que pour manier deux armes en même temps, il faille cumuler la FOR et la DEX requises pour chacune de ces deux armes (voir page 25 des règles). Cela rend le maniement simultané d’une épée et d’une dague assez difficile, bien qu’il soit relativement facile de manier simultanément deux dagues. En revanche, se battre avec deux glaives, par exemple, relève du tour de force (et d’adresse).

Alors, les ambidextres, dans tout ça ? Grimtooth vous propose la règle facultative suivante. Si, en créant un personnage, vous obtenez un brelan pour sa DEX, il est ambidextre. Oui, même si vous avez amené trois fois 3, il sera ambidextre : On fait moins le malin !plutôt maladroit, mais ambidextre quand même. Et cette ambidextrie lui sera sacrément utile, car elle lui permettra de manier simultanément deux armes sans cumuler la FOR et la DEX requises pour les deux. Exemple : Gonltier le Guerrier a une FOR de 14 et une DEX de 9 (obtenue par un brelan de 3). Ambidextre, il peut manier à la fois un glaive et un sabre court. Son frère d’armes Gontran le Chevalier, avec également une FOR de 14 et une DEX de 9 (obtenue avec un lancer de 3, 2, et 4), non ambidextre, ne pourra manier que l’une de ces deux armes à la fois (pour les manier simultanément, il lui faudrait une FOR de 17 et une DEX de 12).

Remarque finale : si vous appliquez cette règle facultative, tous les forestiers / tireurs d’élite seront ambidextres, ce qui leur donnera un attrait supplémentaire.

Publicités